Le veau label valorise son lait

Les veaux sont d'origine « viande » à 60%. Les autres sont des croisés taureaux à viande x normands ou montbéliards (pas de croisés holstein dans le label). - Illustration Le veau label valorise son lait
Les veaux sont d'origine « viande » à 60%. Les autres sont des croisés taureaux à viande x normands ou montbéliards (pas de croisés holstein dans le label).

L’atelier d’une centaine de veaux Bretanin du Gaec de Kerlo, à Gommenec’h (22), engloutit 350 000 litres de lait, produits sur la ferme, chaque année. La valorisation du litre avoisine 400 € aux 1000 litres. « Nous voulions diversifier la production mais aussi saturer les deux robots de traite récemment installés », indique Frédéric Le Boulzec, évoquant…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article