CulturesDossiers

L’implantation du maïs fait le rendement

La date de semis et le potentiel de la parcelle jouent un rôle important dans la composition du rendement du maïs. Si la période de semis doit être raisonnée par rapport à l’état du sol, à savoir une terre ressuyée et réchauffée, elle doit aussi positionner le cycle de la culture sur des jours longs, favorisant la photosynthèse, pour une meilleure expression du potentiel de production. L’objectif, avec des bons choix de date de semis et de précocité de la variété, est d’atteindre une floraison vers le 25 juillet, avant des périodes plus propices à des stress thermiques et hydriques.

Avec un système racinaire de la plante sensible à tout obstacle structural qu’il rencontre, la préparation du sol ne doit pas être négligée. Une levée rapide et homogène du maïs préserve la plante des parasites animaux et végétaux. Enfin, la densité est aussi un critère à respecter, à adapter selon la destination de la récolte, en grain ou fourrage.
Rappels des critères essentiels pour une implantation réussie du maïs pour cette saison 2016.

Articles du dossier

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer