Les innovations mises en lumière

12 exploitations agricoles ouvrent leurs portes la semaine prochaine. L’occasion de voir ce qu’il se fait de mieux en matière de réduction des intrants ou de consommation d’énergie, ou encore en organisation du travail.

Personnes devant un bâtiment génisses - Illustration Les innovations mises en lumière
Les associés du Gaec et les organisateurs se sont retrouvés 
devant le bâtiment génisses, qui accueillera des panneaux solaires.

Au Gaec les Pâtures Lort, les associés ont pris à bras-le-corps le sujet de la réduction des IFT sur les cultures. Afin de réduire l’usage et le transfert de molécules dans l’eau, des aménagements ont été réalisés, comme un agrandissement des bandes enherbées, le recours à du désherbage mécanique. « Nous avons réduit d’un tiers notre consommation de produits phytosanitaires. Nous sommes passés de 3 à 2 applications de fongicide, il n’y a plus de raccourcisseur sur céréales », détaille Thierry Cornillet, associé avec son épouse Sylviane et Florent Moricet à Quintenic (22). Les éleveurs utilisent aussi l’Héliosec, un petit caisson qui permet de gérer les effluents de pulvérisateur par déshydratation naturelle.

Les 130 ha de la ferme servent à nourrir les vaches laitières (950 000 L de production), un atelier de 500 porcs (à façon) vient compléter l’activité. Le site fait partie des 12 exploitations qui ouvriront leurs portes la semaine prochaine dans le cadre de Innov’Action, évènement piloté par la Chambre d’agriculture.

Une consommation en produits phytosanitaires réduite d’un tiers

Sur cette ferme costarmoricaine, les efforts dans le pilotage des cultures ne datent pas d’hier. Dès 2019, « la communauté de communes a souhaité travailler sur ce territoire de 3 000 ha qui regroupe une centaine d’exploitations. L’objectif était de limiter les transferts vers les cours d’eau, notamment vers le ruisseau le Chifrouët. Lors de la journée Innov’Action, nous présenterons le bilan de ces actions », explique Cédric Jaffry, conseiller agronomie et environnement.

Prochainement, des panneaux solaires

Cette année, l’accent est mis sur l’énergie : comment l’économiser ou en produire ? « Il faut aller voir chez les autres si les installations sont applicables chez soi ou non », conseille Frédéric Chevalier, élu à la Chambre d’agriculture qui suit ces journées Innov’Action.

Les associés du Gaec les Pâtures Lort ont su profiter de la construction d’un bâtiment génisses et vaches taries de 110 places pour y installer des panneaux solaires en toiture, d’une puissance de 213 KWc. Ces travaux permettent de regrouper sur un seul site tous les animaux. Toute la production sera revendue, il n’y aura pas d’autoconsommation. « Nous sommes équipés d’une salle de traite. Une partie de l’année, quand nous trayons, il fait nuit », indiquent les agriculteurs pour expliquer leur choix.

Fanch Paranthoën

Pour retrouver les 12 journées Innov’Action

Que ce soit en cultures légumières, en grandes cultures ou en élevage, les journées Innov’Action se tiendront sur toute la Bretagne du 18 au 21 juin. Pour retrouver les dates, horaires et lieux :

Innov’Action Bretagne du 18 au 21 juin 2024 – Chambre d’agriculture Bretagne (chambres-agriculture.fr)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article