Côtes d'ArmorÉlevage

Une conduite plus sereine avec moins de génisses

Gaec Trégor Holstein à Ploëzal (22)

Pour diminuer le chargement animal, réduire le taux de renouvellement et limiter la charge de travail, les associés ne conservent plus que 35 génisses par an, pour 130 vêlages au total. « Désormais, chez nous, les génisses qui vêlent ne poussent plus les vaches dehors », se réjouissent Céline Le Laurent et Jean-Jacques Le Ru,…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer