Cultures

Un numéro vert dédié aux dégâts de choucas

La Chambre d’agriculture de Bretagne met en place un numéro vert, à destination des agriculteurs, dédié aux dégâts des choucas sur les cultures. Actif depuis lundi 26 avril et jusqu’au 15 juillet, en semaine, ce dispositif permet aux victimes d’être mises en contact avec des agents capables de les orienter vers les dispositions et mesures existantes propres à chaque département. Le déploiement de ce standard téléphonique fait suite aux nombreuses sollicitations de la part des producteurs bretons ayant subi des dégâts commis par le nuisible ces dernières années.

L’objectif de ce numéro vert est double. D’une part, apporter des réponses aux agriculteurs vis-à-vis des possibilités d’intervention comme les tirs ou le piégeage. D’autre part, les inciter à déclarer les dégâts subis sur un formulaire en ligne dédié. En effet, le chiffrage des dégradations est indispensable pour conserver les moyens de lutte : le nombre d’attestations reçues et le montant de ces dégâts déclarés sont notamment déterminants pour établir la liste des espèces d’animaux classés nuisibles auprès des services de l’État. L’année dernière, le préjudice a été estimé à plus de 3 millions d’euros en Bretagne, et ce malgré une part importante d’agriculteurs victimes n’ayant pas signalé leurs pertes.

Numéro vert 0801 902 369 (appel gratuit depuis un poste fixe), joignable du 26 avril au 15 juillet, en semaine, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer