EditoSur abonnement

Attrayante Bretagne

« Le peuple breton est sans désir et sans ambition. Le dixième de la surface est passablement cultivé » ; « L’agriculture bretonne occupe désormais une place de premier plan en France et en Europe ». Deux siècles séparent ces écrits. Le premier de Cambry en 1794, le second de Corentin Canévet en 1992 dans son ouvrage « Le modèle agricole…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer