Coopératives

Les bovins au coeur du “Bien nourrir et bien élever”

Eureden a l’ambition d’être le leader agroalimentaire breton du bien-manger. Pour y parvenir les productions laitière et bovine ont leur rôle à jouer. L’enjeu de ces productions est de créer de la valeur ajoutée, l’accompagner les projets d’installations et de renforcer les actions pour le bien-être animal.

La Bretagne est une région favorable pour les productions laitière et bovine, de par sa situation pédoclimatique, ses infrastructures amont et aval et son savoir-faire, mais les deux productions rencontrent des difficultés. La rentabilité insuffisante et le renouvellement des générations sont au cœur des préoccupations. En Bretagne, il y a une installation pour trois départs en retraite et le nombre d’élevages laitiers dans le Grand Ouest en 2019 est en baisse de 5 %.

Pour que la coopérative réponde à ces problématiques, les productions sont représentées au sein de la gouvernance Eureden sous forme de sections spécialisées Lait et Bovins. Ces sections doivent également assurer la proximité et le lien avec les adhérents de la coopérative.

Une coopérative laitière

Eureden est la 7e coopérative laitière de France. La production laitière des adhérents en 2019 est proche de la stabilité par rapport à 2018 : +0,4 %. Le lait collecté par Laïta est en majorité destiné aux produits de grande consommation puis à l’export. Et depuis peu, la coopérative a mis en place, avec Laïta, des nouvelles segmentations comme le lait bio ou le lait non OGM pour assurer aux producteurs des débouchés face aux nouvelles attentes sociétales.

La collecte de lait bio en France va quasiment atteindre un milliard de litres en 2019. C’est un marché en fort développement et un axe stratégique pour Eureden. Aujourd’hui, plusieurs producteurs Eureden sont engagés en production bio. Depuis décembre 2019, une collecte de lait issu de vaches nourries sans OGM et au pâturage est en place. C’est une filière en cours de développement, dans le Nord Finistère uniquement, et qui représente 28 producteurs Eureden.

Dans l’objectif de bien produire et d’optimiser la rentabilité des élevages, la coopérative souhaite mettre l’accent sur la qualité du lait. Produire un lait de qualité est un moyen pour les éleveurs d’optimiser leur revenu, de mieux valoriser les produits et l’image du lait auprès des consommateurs.

La nutrition au service des performances

L’offre de produits et de services ‘nutrition bovine’ de la coopérative Eureden permet aux éleveurs de produire du lait et de la viande de qualité, et d’améliorer la performance économique de l’atelier lait ou bovin de l’exploitation.
L’activité Nutrition Bovine Eureden représente près de 200 000 tonnes d’aliments bovin par an. Les aliments complets, correcteurs azotés ou aliments bovins viande sont directement fabriqués dans nos usines d’aliments réparties sur le territoire breton. Cette proximité assure un service fiable et efficace.

L’innovation est au cœur du métier. De nouveaux aliments sont proposés régulièrement afin de répondre aux nouvelles techniques et attentes d’élevage. En aliments d’allaitement, plusieurs solutions sont proposées selon les objectifs des éleveurs : sécurité digestive, organisation du travail ou performances pour améliorer la croissance des génisses et contribuer ainsi à réduire l’âge au premier vêlage. Pour les élevages en traite ou en alimentation robotisée, Eureden met en place des actions spécifiques pour optimiser les performances du troupeau et valoriser le potentiel des animaux.

L’un des enjeux d’Eureden vis-à-vis des éleveurs laitiers et bovins est d’assurer la meilleure stratégie alimentaire. Les rations sont mises en place en cohérence avec les objectifs de l’éleveur. Selon les résultats obtenus et avec l’observation des animaux, le technicien Eureden ajuste les rations et propose des améliorations. Les techniciens disposent également d’outils d’aide à la décision (OAD) pour le troupeau laitier afin d’évaluer les performances globales, doser, quantifier les acides gras du lait…

La qualité du bovin viande

Le groupement bovin viande Eureden est la 1re OP commerciale bovine bretonne. Sa priorité est d’être présent auprès des éleveurs bretons et des partenaires aval, pour la meilleure valorisation possible de leurs animaux et le renouvellement des générations. Un des leviers pour attirer les jeunes est de générer de la valeur ajoutée avec des filières qualité (Label Rouge, Bio, Carrefour). Le partenariat avec l’aval pour les contrats en JB viande et JB de race mixte permet à Socopa de s’assurer un approvisionnement en JB conformes à leurs débouchés et à Eureden de faire bénéficier aux éleveurs de plus-values en lien avec les cahiers des charges spécifiques.
Le groupement a mis la question du bien-être animal au cœur de ses réflexions depuis quelques années. La rénovation du centre d’allotement de Glomel en témoigne. L’objectif est aussi de valoriser la qualité du travail des éleveurs et du groupement en communiquant via des résultats mesurés. Les outils de diagnostics Boviwell et autres indicateurs, doivent permettre de valoriser ces actions.

Accompagner pour progresser

Le service Productions laitière et bovine Eureden a l’ambition d’aider les éleveurs à développer leurs performances techniques. Les techniciens sur le terrain sont là pour conseiller les éleveurs dans la conduite de leur élevage et trouver des solutions pour améliorer les coûts de production, optimiser l’efficacité alimentaire…
Afin d’attirer les jeunes porteurs de projets, Eureden mise sur le service transmission/installation. Communs à toutes les productions au sein de la coopérative, les spécialistes en installation et transmission accompagnent les éleveurs dans leurs projets sous forme d’études économiques. La coopérative met également en place des accompagnements techniques et financiers, de la contractualisation, des garanties de prix… pour soutenir les nouveaux installés.

Marine Rozec / Eureden

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer