ÉlevageSur abonnement

Les agneaux AOP en quête de reconnaissance

L’agneau haut de gamme « Prés-salés du Mont-Saint-Michel », bénéficiant d’une AOP depuis 10 ans, n’est pas suffisamment reconnu par les consommateurs. La filière souhaiterait que ce patrimoine soit davantage défendu. Passant au minimum la moitié de sa vie sur les herbus, ces prés inondés par la mer à marée haute, l’agneau sous appellation AOP…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer