Faire le lien entre l’élevage et l’abattoir

 - Illustration Faire le lien entre l’élevage et l’abattoir
Photo prise avec une caméra thermique pour vérifier si la zone d’attente est ventilée correctement. Ici, on remarque que la température dans les caisses est trop élevée et que les poulets risquent de perdre du poids et aussi compromettre la qualité de leurs produits.

Après la phase d’élevage, le bien-être des volailles se poursuit en calant au mieux l’heure de la mise à jeun avec l’abattoir, en prenant des précautions lors du ramassage et à l’abattoir en respectant une période d’attente pour que les animaux puissent se reposer. « Pour améliorer encore le bien-être, il est temps de créer du…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article