Événements

Normande au Space 2019 : Indianna remet ça

Comme en 2018, la vache du Gaec Piou-Toublanc à Mauges-sur-Loire (49) a été à nouveau sacrée Grande championne du Space. Parmi les vaches bretonnes, Djakarta s’illustre une fois de plus chez les vaches les plus âgées.

Venue du Maine-et-Loire, la vache Indianna (Aubray x Redondo) aime le rendez-vous du Space. En septembre 2016 déjà, elle avait été sacrée Championne jeune à Rennes. Deux ans plus tard, elle atteignait le Graal en étant nommée Grande championne. Sûre de ses forces et parfaitement préparée, la tenante du titre, actuellement en 4e lactation, est venue remettre son titre en jeu… Avec bonheur. « Indianna est aujourd’hui dans son jour. Impossible de rater cette vache exceptionnelle quand elle se déplace sur le ring », expliquait la juge Barbara Paris, productrice de lait à l’EARL des P’tites Normandes dans le Calvados, qui en a fait la lauréate du championnat adulte avant de lui accorder un nouveau sacre suprême. Et la jeune femme de détailler : « Cet animal démontre beaucoup de largeur dans toutes ses parties, de la puissance dans l’avant-main, de la solidité dans le dessus. Elle présente une mamelle très bien conservée et très bien irriguée. Le ligament joue parfaitement son rôle. » Un pis fonctionnel qui a bouclé une dernière lactation de plus de 10 900 kg de lait standard à 43,7 de taux azoté et 45,8 de taux butyreux. Des références qui ont pesé pour empocher également le prix d’honneur de Meilleure fromagère de la race « grâce une production moyenne de 14,5 camemberts par jour de vie. »
Guyana (Unnoël x Pistache), au Gaec Bas-Normand à Sainte-Marie-la-Robert (61), s’illustrait, elle, en remportant le prix de Meilleure mamelle adulte : « Pourtant parmi les vaches les plus âgées du concours, elle présente une excellente texture de pis et des attaches très hautes et une distance plancher – jarret très correcte. » Goélette (Ael Mat x Ricardo), au Gaec Foucaut à Briouze (61), terminait, elle, Meilleure bouchère de la race.

Un jeune pis déjà remarqué à Paris et Mayenne

Un peu plus tôt, Massée (Alma x Aubray), au Gaec des Poissons à Urville (50), avait été désignée Championne jeune : « Parmi les primipares, cet animal offre davantage de développement et de stature. Il se déplace sur des membres secs et fins. Et que dire de cet arrière-pis formidable », argumentait Barbara Paris. Pourtant, c’est EC Malbare (Jaurès x Atome), à Hervé Legay à Chevaigné-du-Maine (53), que la juge avait désignée comme Meilleure mamelle jeune. Un titre déjà empoché à Paris en février puis au National de Mayenne cet été par cet animal « au pis très équilibré, au ligament marqué et à l’attache très haute ».

Djakarta, longévité et production

Comme à Paris en 2018 et 2019, Djakarta (Saintyorre x Nivéa) au Gaec du Désert (35)
a été désignée Meilleure laitière de la race normande.

Pour la Bretagne, la matinée avait bien débuté avec le Prix de section de Djakarta, au Gaec du Désert à Louvigné-du-Désert (35), en 5e lactation et plus. « Une vache en 7e lactation qui demeure extrêmement fraîche et se déplace sur de très bons aplombs. » Du haut de ses 11 ans, pour son 5e Space (Meilleure mamelle adulte en 2016 et 2017), l’habituée des podiums a également été nommée Meilleure laitière de la race comme à la Porte de Versailles en 2018 et 2019. Notons aussi les Prix de section de Lavande (Alma x Redondo), au Gaec Delaunay-Garnier à Parigné (35), en 3e lactation et de Nautique (Egastel x Geness Isy) à l’EARL de la Lande à Châteaubourg (35), chez les primipares.

Nautique (Egastel x Geness Isy), à l’EARL de la Lande à Chateaubourg (35), a remporté sa section 1A chez les primipares.
Lavande (Alma x Redondo), au Gaec Delaunay-Garnier (35), a remporté le prix de section des vaches en 3e lactation.
Actualités de la race
La famille Arondel du Gaec Laval Dreams à Amanlis (35) avait accueilli la dernière vente PMS en 2016. Un nouveau rendez-vous a été annoncé : en 2020, la fameuse vente aux enchères aura lieu au Gaec du Manoir de la Vallée à Sainteny dans la Manche. Le Space accueillera également l’année prochaine un concours Spécial en race Normande.

Extrait de palmarès

Grande championne, Championnat adulte et Meilleure fromagère
Indianna, Gaec Piou – Toublanc, Mauges-sur-Loire (49).
Championnat jeune
Massée, Gaec des Poissons, Urville (50).
Meilleure laitière
Djakarta, Gaec du Désert, Louvigné-du-désert (35).
Meilleure mamelle jeune
EC Malbare, Legay Hervé, Chevaigné-du-Maine (53).
Meilleure mamelle adulte
Guyana, Gaec Bas Normand, Sainte-Marie-la-Robert (61).
Meilleure bouchère :
Goélette, Gaec Foucault, Briouze (61).
Vaches 1re lactation :
• 1. Nautique, EARL Delalande, Châteaubourg (35),
• 3. Milka, EARL Martin, Plouasne (22),
• 7. Myrtille, Gaec Delaunay Garnier, Parigné (35),
• 9. Mandoline, Gaec Delaunay Garnier,
• 13. New Zeland, Jouault Hubert, Rennes (35).
Vaches 1re lactation :
• 1. Massée, Gaec des Poissons,
• 3. Majestee, SCEA de l’Écluse, Gueltas (56),
• 4. Malaga, Gaec Rochelle, Javené (35),
• 9. Marijeanne, Lycée agricole du Nivot, Lopérec (29),
• 11. Majesté, Monnerie Jean-Francois, Torcé (35).
Vaches 2e lactation :
• 1. Léane, Gaec du loiret, Écouves (61),
• 5. Luciole, Gaec du Désert, Louvigné-du-désert (35),
• 6. Mad Noz, EARL des petits vaux, Plémy (22),
• 7. Libertee, SCEA de l’Écluse,
• 8. Malzamine, Gaec Renaudin, Cintré (35).
Vaches 3e lactation :
• 1. Lavande, Gaec Delaunay Garnier,
• 4. Jacquette, EARL Martin,
• 5. Japonnaise, Gaec Renaudin,
• 6. Jolie, SCEA de l’Écluse.
Vaches 4e lactation :
• 1. Indianna, Gaec Piou – Toublanc,
• 4. Hactalis, cop. Horvais Gérard / Horvais Mélodie Combourg (35),
• 6. Instance, Gaec de la Normande, Mauron (56),
• 8. Havane, Gaec Pasquiou, Plouaret (22).
Vaches 5e lactation ou plus :
• 1. Djakarta, Gaec du Désert,
• 5. Gloria, EARL Delalande,
• 6. Guadeloupe, Jouault Hubert,
• 8. Galzamine, Gaec Renaudin,
• 9. Hindoue, Monnerie Jean-Francois.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer