ÉvénementsProductions Agricoles

Didéfix et Evan se partagent le gâteau

Evan d’Eure-et-Loir et Didéfix de la Manche ont survolé le concours Normande de la Porte de Versailles. Les Bretons se sont surtout illustrés par leurs multiples secondes places. Bière, d’Ille-et-Vilaine remporte tout de même sa section.

« C’est une vache exceptionnelle. Très puissante et très bien conservée sur ses membres avec des jarrets bien secs. Une femelle très lisse, très harmonieuse, très bien proportionnée dans son cadre de bassin », lâchait, élogieux, Denys Lerévérend, éleveur dans le Calvados et juge de ce Concours Normande de Paris, à propos de Didéfix (Manizales x Astérix) à Luc Destrés à St-Sauveur-le-Vicomte dans la Manche. Il venait de la titrer coup sur coup Prix d’honneur adulte puis Grande championne.

Une mamelle excellente à plus de 10 000 kg

Il n’oubliait pas de souligner également « l’excellente qualité du système mammaire avec un pis bien collé qui ne demande qu’à vieillir, un ligament qui fait bien son travail, une très bonne distance plancher-jarret, pour une vache qui a passé les 10 000 kg de lait en 3e lactation avec un super TP… » Avec de tels atouts, difficile pour Didéfix qui venait pour la 3e fois à Paris de ne pas profiter de ses tours de ring pour faire le plein en empochant également le Prix de meilleure mamelle adulte en plus de sa première place en section.

Derrière, c’est Evan (Calibre x Blanche) à l’EARL Guéret à La Bazoche-Gouet (28) qui se faisait remarquer en empilant Premier prix de section des femelles en cours de 2e lactation, Prix d’honneur jeune et Meilleure mamelle Jeune. Le juge a notamment apprécié « la rectitude de sa ligne de dessus et l’excellente structure de son pis, très bien implanté, aux attaches remarquables à la fois longues et hautes. Une jolie femelle avec beaucoup de capacité et un bon cadre de bassin… »

La Bretagne joue les Poulidor

Derrière ces deux boulimiques de titres, cette année, la Bretagne aura surtout enfilé le costume de Poulidor du concours Normande avec 4 secondes places en six sections : Gascogne (Unnoël x Camia) à Jean-Michel Jéhan de Merdrignac (22) et Friandise (Rédondo x Douce) à l’EARL Mahouin-Grouazel à la Chapelle-Janson (35) chez les primipares ; Duchesse (Singleton x Rosair2569) à l’EARL de Calan à Pléboulle (22) dans la section des 3e lactation dominée par l’incontournable Didéfix ; et Berceuse (Orienteur x Unique) à l’EARL Mahouin-Grouazel pour les femelles en 5e lactation ou plus. Même résultat pour le concours inter-régional que la Basse-Normandie remporte à nouveau avec exactement le même quartet qu’en 2013 : Etamine, Didéfix, Clochette et Aubade. Heureusement, Bière (Pistache x Usinière) à l’EARL Arondel à Amanlis (35) a su décrocher un Premier prix de section chez les vaches en 4e lactation, grâce à « la puissance dans son cadre de bassin,  sa mamelle bien soudée avec un bonne attache arrière » notamment. Toma Dagorn

Le palmarès Paris 2014

  • Grande Championne, Prix d’honneur adulte, Meilleure mamelle adulte : Didéfix à Luc Mestrés à St-Sauveur-le-Vicomte (50)
  • Prix d’honneur jeune, Meilleure Mamelle Jeune  : Evan à l’EARL Guéret à La Bazoche-Gouet (28)
  • Meilleure Bouchère  : Etamine au Gaec Lequertier à Golleville (50)
  • Meilleure fromagère  : Béquille au Gaec Besniard Frères à Aunou-sur-Orne (61)
  • Challenge inter-régional  : 1 – Basse-Normandie, 2 –Bretagne, 3 – Pays de Loire
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer