Élevage

Augmenter l’ingestion avec le trèfle

Sans compter que sa production se maintient quand le ray-grass peine en été, l’introduction de trèfle blanc au pâturage entraîne une augmentation de l’ingestion jusqu’à 2 kg MS/VL/j et une hausse du niveau de production laitière de + 1 à + 3 kg lait/j (source Inra, Idele).

Chez les vaches laitières, si le trèfle blanc est supérieur à 20 % dans la ration, les effets commencent à devenir positifs et ils s’accroissent avec la proportion de trèfle blanc jusqu’à 50 %. La réponse sera d’autant plus forte que la graminée est de qualité médiocre et que la proportion de trèfle blanc augmente. « Mais cela peut s’accompagner d’une baisse du taux butyreux et d’une hausse du taux protéique ».

Les légumineuses ont des atouts nutritionnels qui permettent d’augmenter l’efficacité des rations, notamment avec les protéines qu’elles apportent qui peuvent rééquilibrer le rapport PDI/UFL (0,93 UFL, 99 g de PDIE/UFL). Le trèfle blanc en vert a une dMo (digestibilité de la matière organique) élevée et une MAT élevée (220 g/kg MS). Sa présence augmente l’ingestibilité de la ration et donc les quantités ingérées, ce qui augmente la densité énergétique de la ration. Son rapport PDIE/UFL proche de 100 en fait un aliment parfaitement équilibré pour les besoins des vaches laitières.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer