Pododermatites : L’aliment, un élément clé

 - Illustration Pododermatites : L’aliment, un élément clé
Édith Crenn, Chef produits volailles chez Prisma, Olivier Gestin, responsable du département volaille chez Prisma

Des solutions arrivent sur le marché du côté nutritionnel pour limiter l’humidité de la litière et ainsi diminuer les pododermatites en optimisant l’apport de l’énergie métabolisable dans l’aliment et en y ajoutant des additifs spécifiques. Prisma (filiale du groupe Neovia) est une firme services spécialisée dans la fabrication de prémix et minéraux qui sont incorporés…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article