CulturesEnergies et environnementTop

Des watts à la place du glyphosate

Le Sima 2019 a été l’occasion pour Case IH de dévoiler un système de destruction des adventices par courant électrique, le XPower.

Le système présenté par le constructeur Case IH, en partenariat avec la firme suisse Zasso, consiste à regrouper au sein d’un même ensemble, une génératrice à l’arrière couplée à la prise de force et des applicateurs de courant à l’avant du tracteur. L’électricité circule entre 2 lamelles positives et une négative. Si le générateur est capable de fournir un courant de 50 kV, le constructeur dit limiter la tension à 7000 Volts. Au Sima, lespromoteurs précisaient que « la décharge n’est pas mortelle pour l’homme mais que l’homologation est encore en cours pour un usage en France ».

La génératrice, reliée à la prise de force, est capable de fournir
les 7000 Volts demandés par l’outil.

Pas de résistance

Contrairement à un désherbage chimique, le courant électrique ne fait pas de distinction et le traitement est non sélectif. Le courant passe du plus au moins, à l’instar de la foudre, par le chemin le plus direct, peu importe ce qu’il croise. « La destruction des herbes peut être observée moins d’une heure après le passage du courant. » Mais qu’en est-il pour les vers de terre, et autres insectes présents ? « Les études et résultats, en partenariat avec Arvalis, seront prochainement publiés. Il semblerait que l’impact soit modéré dès lors qu’il n’y a pas de contact avec la racine du végétal, ». Sachant que le principe de fonctionnement de l’Xpower est l’explosion des celulles de la plante, mieux vaut ne pas laisser traîner les doigts…

https://www.youtube.com/watch?v=gd61K0W0hfg

Quid du risque incendie ?
En Bretagne ce risque est peu élevé. Mais la question, après avoir vu la vidéo de présentation, ses étincelles, et sa fumée au sol, est à se poser. Pour voir l’outil en action : http://bit.ly/caseih-xpower

Une version mobile déjà testée hors agricole

La jeune firme suisse, Zasso, travaille également sur un modèle plus maniable et transportable de désherbeur alternatif. Cet outil, au gabarit d’une tondeuse, est en test et pourrait séduire les municipalités pour l’entretien des trottoirs et voiries. L’efficacité est déjà prouvée pour traiter pavés, asphalte et graviers.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer