À l'étranger

Augmentation des importations de fromages en Suède

Les laiteries suédoises produisent de moins en moins de fromages, c’est le constat de fin d’année 2018 établi par le journal ATL, qui couvre l’actualité agricole en Suède. La production a diminué tout au long des années 2000 pour atteindre 83 000 tonnes en 2017, correspondant seulement aux deux tiers de la quantité produite il y a une quinzaine d’années.

Une part importante du lait produit en Suède est désormais transformée en lait en poudre. En 2018, plus de lait aura été utilisé pour produire du lait en poudre que du fromage. Pendant cette même période les importations sont passées de 41 000 tonnes à 133 000 tonnes. L’intérêt croissant des consommateurs pour le fromage a donc été satisfait par les importations et plus spécifiquement par une offre élargie de fromages à bas prix. Cette croissance a notamment profité au premier pays exportateur de fromages en Suède, à savoir le Danemark.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer