MorbihanPolitique et SyndicalismeSur abonnement

Trop de pertes de foncier

La FDSEA et les JA du Morbihan dénoncent l’affectation de terres à des usages non agricoles. L’artificialisation et la consommation de terre par de « l’agriculture de loisirs », menace le potentiel agricole du département… Plus de 1 500 hectares quittent le domaine agricole chaque année. « Depuis quelques mois, on observe en plus un accaparement des…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer