MorbihanPolitique et SyndicalismeSur abonnement

Une rentrée syndicale trop riche

Une directive nitrates toujours plus chargée, des incertitudes sur les prix des produits, des États généraux de l’alimentation qui menacent d’être un flop, la FDSEA et les JA montent au créneau et interpellent l’Administration. La FDSEA s’est invitée mercredi dernier à la préfecture de Vannes. Les syndicalistes n’ont pas apprécié la signature de la directive…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer