En bref

L’Inra cache ses difficultés sur la diminution des pesticides en communiquant sur l’agroécologie

Le syndicat Solidaires Sud branche Inra (syndicat de personnel travaillant dans les Etablissements publics à caractère scientifique et technologique) a critiqué la stratégie de l’Inra sur les alternatives aux pesticides dans un communiqué, le 31 octobre. « Les dirigeants Inra masquent leurs difficultés à penser la transition vers d’autres modèles agricoles, moins dépendants des pesticides, par une communication sur une agroécologie sans objectifs car jamais définie», soutient le syndicat. Ce dernier illustre avec le cas du glyphosate et des alternatives. «Malgré quelques initiatives encourageantes, le bilan des dix dernières années est (…) insuffisant pour répondre à la question du moment: comment se passer du glyphosate?»

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer