Côtes d'ArmorPolitique et Syndicalisme

FDSEA 22 : La section porcine dans les linéaires

En marge des États généraux de l’alimentation, la section porcine de la FDSEA 22 a mené une action de contrôle de l’étiquetage des viandes à l’Hyper U d’Yffiniac mardi 19 septembre.

Mardi 19 septembre, en début d’après-midi, des représentants de la FDSEA des Côtes d’Armor ont mené une action de contrôle de l’étiquetage des viandes dans les rayons de l’Hyper U d’Yffiniac. « Nous constatons régulièrement des erreurs d’étiquetage », explique Carole Joliff, présidente de la section porcine. « Certaines marques communiquent en se servant de la photo de producteurs bretons accompagnée du message “Venez rencontrer nos éleveurs…” sur des emballages contenant de la viande espagnole… », fulminent les producteurs.

Ils n’admettent pas non plus que « certains distributeurs, dont Système U, font transformer une partie de leur viande en Allemagne avant de l’étiqueter d’origine française. Un groupe agit de la même façon via l’Espagne. » Les contrôleurs de cette police syndicale des viandes avancent aussi l’exemple d’un récent dépliant publicitaire Intermarché glissé dans les boîtes aux lettres qui communique sur une viande d’origine France, transformée en Espagne adossée au logo Viande de porc français (VPF).

« Quand on tape du poing sur la table suite à ces aberrations, c’est toujours une erreur d’impression ou une coquille de la part du service marketing », rapporte Carole Joliff. Derrière cette nouvelle action de terrain, il y a la volonté « d’interpeller Serge Papin et ses belles paroles » alors que le P.-D.G. de Système U préside l’un des ateliers des États généraux de l’alimentation qui se déroulent actuellement. « La réalité est que des négociations avec les centrales d’achat de la distribution sont en cours et que les échanges sont âpres : l’amont de la filière est toujours aussi pressurisé. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer