En bref

“La filière laitière a besoin de maillots jaunes et non pas de lanternes rouges”

Le communiqué de presse des industriels laitiers est une véritable provocation pour les éleveurs en crise depuis plus de 1000 jours.

Communiqué FDSEA 35 du 6 juillet

Après les actions syndicales de ces dernières semaines, la distribution s’est engagée à revaloriser le prix d’achat des produits laitiers sous marque distributeur dès le mois de Juillet. Les industriels laitiers refusent de redistribuer les hausses obtenues aux producteurs.

Les industriels se cachent derrière un argument fallacieux : les contrats établis entre les entreprises et les producteurs ne sont valables que lorsqu’ils servent leurs intérêts. La contractualisation telle quelle est mise en place aujourd’hui est loin d’être profitable aux éleveurs.

Les assises de l’alimentation qui doivent avoir lieu dans quelques semaines devront donner les outils nécessaires pour une juste rémunération des producteurs. La fixation du prix du lait payé aux éleveurs ne doit plus simplement être soumise au dictat de la spirale des prix bas. Le lait produit par les éleveurs a un prix. L’ensemble des laiteries doit arrêter d’attendre systématiquement le positionnement de ses concurrents pour se placer en queue de peloton. La filière laitière a besoin de maillots jaunes et non pas de lanternes rouges.

 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer