Un couloir à l’arrière du bâtiment bovin favorise la sécurité

Les veaux accèdent à leurs cases dans le fond du bâtiment. - Illustration Un couloir à l’arrière du bâtiment bovin favorise la sécurité
Les veaux accèdent à leurs cases dans le fond du bâtiment.

En prévision de l’installation en Gaec de Guillaume Hascoët avec son oncle Hervé à Pont-de-Buis (29), les deux éleveurs viennent de réaliser un nouveau bâtiment mis en service en décembre dernier. « Le projet avait été lancé en mai 2015 », soulignent-ils. Le choix d’un bâtiment semi-ouvert tout bétonné a été fait, d’un coût de 123 500 €. Dans le bâtiment de 20 m sur 40 m, les femelles sont conduites en deux lots de mères auxquels s’ajoute un lot de génisses. Deux cases à veaux ont été placées en fond de bâtiment avec des nourrisseurs autoconstruits.

Des passages d’homme dans tout le bâtiment favorisent la sécurité, comme le montre Guillaume Hascoët. Des passages d’homme dans tout le bâtiment favorisent la sécurité, comme le montre Guillaume Hascoët.

Au fond du bâtiment un couloir d’1 m de large permet l’accès aux cases à veaux, au box de vêlage et à la cage de contention. Cette dernière, de largeur réglable, s’adapte aux différentes tailles d’animaux. « Pour les petites cases, nous réalisons des balles moins grandes, avec une presse adaptée », précise l’éleveur. Actuellement, le bâtiment compte une quarantaine de places, mais un agrandissement est prévu.

 


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article