Politique et Syndicalisme

JA : “25 jours pour sauver le modèle agricole familial”

Dans une lettre ouverte aux distributeurs, JA défend le modèle agricole familial “à la Française” et met la pression sur les négociations commerciales qui se terminent le 28 février, dans 25 jours. Extrait.

“A l’heure où les négociations commerciales sont en cours, Jeunes Agriculteurs se permet de vous rappeler que seul un élevage porcin sur deux a une situation financière saine et que depuis quelques mois, les trésoreries se dégradent à une vitesse folle en production laitière. A moyen terme, c’est près d’un quart des exploitations laitières qui sont menacées de disparition.

Nous n’attendons pas grand-chose de la parole politique qui est d’ailleurs bien affaiblie. La loi sapin 2 a apporté quelques avancées mais assez peu contraignantes notamment sur la reconnaissance des coûts de production. De plus, les premières lignes de la PAC s’écrivent avec une baisse potentielle de 15 % du budget communautaire en partie due au BREXIT.

Dans une période de crise telle que nous la connaissons depuis 2015, JA souhaite préserver le modèle agricole viable vivable et transmissible et milite pour des fermes, pas des firmes !

La survie de bon nombre d’exploitations et la préservation de ce modèle agricole familial à la française, plébiscité par nos concitoyens, dépend donc de relations commerciales producteurs- transformateurs-distributeurs équilibrées.

[…] La guerre des prix n’a pas cessé et les agriculteurs ne ressentent aucun effet sur leur trésorerie ! […] Les négociations commerciales se terminant le 28 Février ; vous avez 25 jours pour sauver un grand nombre d’exploitations ! A défaut, advienne que pourra…”

Damien Blanchard, Président JA 22

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer