Cultures

Céréales : une année à oublier

Une semaine de très beau temps a suffi pour moissonner 97 % des surfaces bretonnes de céréales. Si le poids spécifique est au rendez-vous, le rendement est décevant. Les prévisions météo avaient fixé l’échéance. Pour le 17 août, il fallait que l’essentiel des céréales soit battu, avant la pluie. Pas besoin en effet d’ajouter une…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer