Dossiers

Concilier apiculture et agriculture

Les apiculteurs, ces agriculteurs sans terre, et les cultivateurs travaillent sur les mêmes territoires. Si les abeilles peuvent y butiner les cultures afin de collecter nectar et pollen puis produire du miel et autres produits de la ruche, elles assurent par la même occasion et de manière involontaire la pollinisation. Elles contribuent ainsi à la production de nombreuses cultures entomophiles, nécessitant les insectes pour leur fécondation, et à la qualité des produits récoltés. Cet échange « donnant-donnant » fait qu’il existe un lien naturel et vital entre les apiculteurs et les autres agriculteurs.

Cependant, la simplification des systèmes agricoles, l’intensification des pratiques peuvent perturber ce lien et altérer le rapport « gagnant–gagnant » qui peut exister entre ces activités. Une meilleure connaissance des contraintes de chacun permettrait  une meilleure cohabitation. Sur laquelle il pourrait être intéressant de communiquer en y associant l’image des ruches et des cultures.

Articles du dossier :

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer