Côtes d'ArmorPolitique et Syndicalisme

Des Briochins financent le foncier de projets agricoles

Cocasse : jeudi 28 janvier, une réunion à la Maison de quartier de Robien, à quelques centaines de mètres du siège de la Safer Bretagne, était organisée en vue de l’achat collectif de terres pour des installations agricoles à Trémargat. Une quarantaine d’habitants de Saint-Brieuc se sont retrouvés pour la présentation des projets d’Anne-Marie et Baptiste et de Guylaine et Vincent. Les premiers veulent se lancer « en maraîchage diversifié et petits fruits bio, avec vente directe, traction animale verger-forêt et préservation de zone humide ». Les seconds, paysans boulangers, envisagent de « cultiver 4 ha de plus (10 ha actuellement en céréales et élevage ovin) pour développer leur activité et gagner en autonomie ».

Afin de limiter les investissements des porteurs de projet, les surfaces seront détenues en SCI. Les citadins, en achetant des parts (vendues 100 € l’unité), deviennent associés solidaires et s’engagent pour la préservation de l’activité en milieu rural. Une initiative faisant le lien entre la ville et la campagne qui la nourrit, deux mondes qui ne se connaissent plus très bien. Un moyen vertueux aussi de favoriser l’installation pour laquelle les capitaux nécessaires deviennent prohibitifs pour beaucoup. À la sortie, 2 600 € avaient été déjà levés et de nombreux bulletins de souscription emportés.

Contact : 02 96 36 52 18 sci-tremargat@orange.fr

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer