Côtes d'ArmorPolitique et SyndicalismeTop

La Police des viandes descend chez Promocash

Après le distributeur Métro à Saint-Brieuc puis les industriels Daunat, Farmor et Sodiaal à Guingamp, une 3e opération en quelques semaines a été menée par la FDSEA mercredi 8 décembre. Les syndicalistes ont passé à la loupe les rayons de Promocash à Plérin, fournisseur de la restauration. « Sur la viande, nous avons plutôt constaté une bonne proportion d’origine France », ont reconnu les représentants de la profession. Mais pour les produits laitiers, la note est moins bonne : fromage à pizza, emmental ou crème fabriqués à partir de lait de l’UE… « Malgré le discours du directeur, de nombreuses références sous marque Promocash s’appuient sur des matières premières étrangères, alors que l’enseigne a la main sur le cahier des charges de ses produits. »

Un si long combat

Alors que les négociations commerciales entre industriels agroalimentaires et distributeurs ont démarré pour se poursuivre jusqu’au 1er mars 2022, les syndicalistes poursuivent leurs actions pour envoyer des messages très clairs à l’aval. « La loi Égalim 2 votée cet automne instaure de nouvelles règles visant à une meilleure prise en compte de la réalité de nos coûts de production. Comme d’habitude, une grande opacité entoure ces négociations et nous restons dans l’attente de réels signes d’encouragement. Mais les premiers retours montrent que le producteur est une nouvelle fois la variable d’ajustement des comptes d’exploitation des différents maillons de la chaîne alimentaire… », expliquaient Fabienne Garel et Philippe Cherdel, présidente et secrétaire général de la FDSEA. Réclamant la prise en charge de l’augmentation des charges, la mise en avant de l’origine France et l’arrêt de la surenchère des cahiers des charges qui grève la compétitivité des élevages, ils promettent de nouvelles actions cet hiver dans ce combat âpre et long.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer