« Remplacer la Pac n’est pas si facile »

La Pac et sa gestion européenne a certes ses défauts. Mais aujourd’hui, peut-on vivre et soutenir une agriculture sans Pac ? C’était l’ambition du Royaume-Uni en voulant mener sa propre politique agricole. Viviane Gravey, maître de conférences à l’University de Belfast, nous dresse un tableau de ce tournant outre-Manche, 8 ans après sa décision du Brexit.

20347.hr recadre - Illustration « Remplacer la Pac n’est pas si facile »
Huit ans après le vote du Brexit, il règne encore de l’incertitude sur les programmes agricoles, très axés sur l’environnement, entraînant le moral en berne des agriculteurs outre-Manche. (© Donfiore - stock.adobe.com)

Depuis 2020, date officielle du Brexit, les politiques agricoles se mettent petit à petit en place. Où en est-on ? L’agriculture fait partie des compétences des 4 régions constitutives du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Écosse et Irlande du Nord) : le Brexit a donc impliqué de détricoter 48 ans de lois européennes et de reconstruire 4…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article