ÉlevageEn bref

Préparer les éleveurs au retour du loup en Bretagne

Suite à plusieurs attaques de troupeaux finistériens depuis le début de l’année par des loups, un Comité Départemental Loup a été organisé le 14 décembre. Les discussions ont eu lieu entre la Confédération Paysanne et plusieurs acteurs régionaux (syndicats agricoles, services de l’État, associations de chasseurs…).

Le Finistère classé en 2 zones

À l’issue de ce comité, 27 communes ont été placées en zone de « prédation probable » ou en « cercle 2 ». Elles correspondent aux communes prédatées en 2022 considérées comme faisant partie de l’ensemble pastoral des Monts d’Arrée. Dans cette zone, les éleveurs peuvent prétendre à des aides aux investissements matériels de protection, au financement de chiens de troupeaux et à un accompagnement technique. Le reste du département est classé en « zone d’expansion possible » ou « cercle 3 ». Les agriculteurs concernés ont le droit à des aides pour l’achat d’un chien et pour un accompagnement technique.

Dans un communiqué de presse, la Confédération Paysanne demande aux préfets des autres départements bretons de classer leur territoire respectif en « cercle 3 » afin de donner à tous les éleveurs la possibilité de protéger leur troupeau avec un chien.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer