Élevage

SPACE 2022 / Montbéliarde : Rihanna déroule son récital

L’élevage Le Febvrier a présenté des jeunes animaux d’exception. Rihanna est sacrée Grande championne, sa réserve est Pérenne.

Vingt-huit femelles se sont présentées pour participer au concours interrégional de la race montbéliarde, ce mardi. Samuel Duclos, originaire de Haute-Savoie, a été appelé pour juger les laitières. « Nous sommes 9 associés, bientôt 10. Nos 145 vaches sont en traite robotisée, nous produisons 1,6 million de litres de lait, qui sert à la transformation pour des fromages de Savoie : tomme, emmental et raclette. L’exploitation compte 300 ha de prairie temporaires, nous disposons d’un séchage en grange. Les 70 ha de maïs sont consommés soit en maïs épi, soit en grains concassés », présente-t-il. La ferme familiale élève aussi 70 vaches allaitantes et 45 veaux de boucherie, ainsi que 100 porcs et 15 000 volailles de chair.

Les jeunes plaisent

Dès le début du concours, Rihanna (Nestra x Jamical JB), en provenance du Gaec Le Febvrier, des Forges-de-Lanouée (56), tape dans l’œil du Savoyard par « son superbe ligament et son très bon dessus ». La femelle remporte le titre de section des femelles en 1re lactation vêlées avant 30 mois. Elle est également sacrée Meilleure jeune, « c’est un animal qui respire la jeunesse », sa réserve n’est autre que Pérenne, autre Montbéliarde de l’élevage Le Febvrier. La meilleure mamelle jeune se dispute entre 6 concurrentes, mais c’est Panini qui a les faveurs du juge pour « son ligament suspenseur fort, la largeur arrière du pis et sa texture ».

Des records de longévité

La race originaire du Jura compte dans ses effectifs 18 % d’animaux qui ont plus de 5 lactations à leur actif. Mieux, 7 500 vaches ont eu 8 veaux ou plus en France. En 2021, une centaine de Montbéliardes avait chacune produit dans la totalité de leur carrière plus de 100 000 kg de lait… Le prix de la Meilleure laitière du concours revient à Hexode, de l’EARL Dabo (53), qui a produit 63 549 kg de lait. Elle remporte dans la foulée le titre de Championne adulte, pour « son déplacement, mais surtout la qualité de conservation de sa mamelle ».
À l’issue du concours, Samuel Duclos a choisi Rihanna comme Grande championne, « c’est une vache en devenir, elle a tout pour continuer, toutes les garanties », conclut-il. Peut-être que la belle du jour sera présente lors du prochain concours national, à la fin mars 2023, à La Roche-sur-Foron (74).

Extrait de palmarès

Grande Championne et Championne jeune : Rihanna, Gaec Le Febvrier, Forges-de-Lanouée (56).
Réserve Grande championne et réserve Championne jeune  : Perenne, Gaec Le Febvrier.
Championne adulte et Meilleure laitière : Hexode, EARL Dabo, Bourgon (53).
Réserve championne adulte  : Cat Nevada, Cop. Gaec du Bois Mogaly / Gaec Saint Aydes, Saint-Maudan (22).
Meilleure mamelle adulte  : Ikea, Gaec des Grands Cormiers, Bouère (53).
Meilleure mamelle jeune  : Panini, Gaec le Gazon Forgerit, Mareuil-sur-Lay-Dissais (85).
Vache en cours de 1re lactation, vêlées avant 30 mois :
1. Rihanna, Gaec Le Febvrier ;
2. Perenne, Gaec Le Febvrier.
Vache en cours de 1re lactation, vêlées après 30 mois :
1. Orientale, Gaec des Champs Fleuris, Maulevrier (49) ;
4. Pirogue, Gaec Saint Aydes, Pluduno (22).
Vache en cours de 2e lactation :
1. Olympique, EARL des Champs Blancs,  Plœuc-L’Hermitage (22) ; Printemps, Gaec Le Febvrier ;
4. Olistar, EARL de la Villechere, Val-d’Izé (35)  ;
6. Polka, Gaec Le Febvrier ;
9. Olala, EARL des Champs Blancs.
Vache en cours de 3e et 4e lactation :
1. Cat Nevada, Cop. Gaec du Bois Mogaly / Gaec Saint Aydes ;
3. Laita, EARL des Champs Blancs ;
4. Nitouche, Florian Metayer, Saint-Michel-de-Plélan (22).
Vache en cours de 5e lactation ou plus :
1. Hexode, EARL Dabo ; 
2. Iris, Gaec Saint Aydes, Pluduno (22) ;
6. Kermesse, Gaec du Plaisir, Évellys (56).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer