Côtes d'ArmorÉlevageSur abonnement

Le passage en bio a accéléré le développement du pâturage

Gaec Delaroche à Plumaudan (22)

Une chose est sûre, les frères Delaroche n’ont pas peur du changement. Après l’installation de 2 robots de traite en 2014, ils décident 2 ans plus tard de passer en bio ce qui a débouché sur le développement du pâturage et la réduction du coût alimentaire. « Lorsque nous avons installé les 2 robots de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer