Economie, marchés et gestionSur abonnementTop

Vers une allégation « sans antibiotique » plus claire ?

Sans traitement antibiotique dès la fin du sevrage, après 42 jours d’âge, à la fin de l’aliment lacté, depuis la naissance… les appellations sont nombreuses et troublent le consommateur. Les vaccins, les mesures de biosécurité et la règlementation ont incité la filière porcine à réduire drastiquement l’usage des antibiotiques, avec des résultats probants. Des enseignes…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer