Economie, marchés et gestionEn bref

La coopérative Cooperl s’engage pour un soja durable

La coopérative Cooperl vient de s’engager pour un soja durable en signant le « manifeste des acteurs français pour lutter contre la déforestation ».
À l’avenir, l’entreprise devra inclure une clause contractuelle de non déforestation avec ses fournisseurs. Cet engagement succède à celui des enseignes de la grande distribution en novembre 2020, et à celui de LDC en février 2021. « Les négociants de soja ne peuvent pas continuer à déforester sans en payer les conséquences » annonce Klervi Le Guenic, chargée de campagne forêts tropicales chez Canopée.
Pour rappel, le soja est la première cause de déforestation importée de la France. Il est à 87% destiné à l’alimentation animale.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer