Dossiers

Céréales 2021

L’histoire fait vivre

Il suffit de consulter les archives de ce journal pour se rendre compte de l’évolution rapide de la génétique. En 2015, aucune variété d’orge présente dans le supplément annuel consacré aux céréales n’était tolérante à la jaunisse nanisante. Il fallait attendre la campagne suivante pour voir apparaître ce critère, représenté par les escourgeons Domino et Amistar. Une petite révolution. Cinq ans plus tard et sur 44 variétés d’orge caractérisées par Arvalis, l’exacte moitié est capable de faire fi des piqûres des pucerons vecteurs de la maladie…
Toujours dans la même idée de voyage dans le temps au pays des céréales, le 1er dossier paru dans les colonnes du Paysan Breton et consacré à ces plantes date de 1995. À l’époque, l’ITCF (devenu par la suite Arvalis) titrait « Les céréales en Bretagne, une évolution constante ». Soissons se taillait « la part du lion avec 40 % des surfaces » en blé, Pastoral gagnait la faveur des cultivateurs d’orge. Les rendements de
64 q/ha en blé et de 56 q/ha en orge montraient déjà les progrès de la sélection variétale.
Les variétés ont changé, mais l’évolution est toujours d’actualité. En l’espace de 30 ans, les rendements des céréales à paille ont été augmentés de plus de 2 t/ha.

Au sommaire de ce dossier :

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer