Limiter la coccidiose grâce au nettoyage et à la désinfection

dd8481.hr - Illustration Limiter la coccidiose grâce au nettoyage et à la désinfection
En appliquant un détergent moussant, le temps de contact est supérieur et la décontamination meilleure.

Le respect d’un bon protocole de nettoyage et de désinfection permet de réduire les problèmes de coccidioses d’un lot sur l’autre. Les oocystes de coccidies ont une grande persistance dans l’environnement. Les formes sporulées ne sont pas sensibles aux désinfectants classiques ; elles peuvent survivre jusqu’à 1 an en conditions favorables.  « Il est important de réaliser un protocole complet de nettoyage et désinfection lors du vide sanitaire pour détruire les oocystes présents dans l’environnement. Lors du démarrage du lot de poussins, il faut limiter le contact avec les oocystes par le biais d’une litière saine et épaisse », explique Bruno Sand, responsable technique biosécurité pour la société Théséo lors d’un webinaire organisé avec le laboratoire MSD. Procédure en 8 étapes Le respect d’une procédure en 8 étapes permet d’obtenir des résultats optimaux. Tout d’abord pour faciliter le nettoyage et gagner du temps : la litière est évacuée, le petit matériel sorti, l’aliment retiré, les parties hautes dépoussiérées et les grosses salissures raclées. Ensuite, vient l’étape du trempage afin de réhydrater les salissures pour faciliter le décapage. Il est possible de le faire en activant la brumisation le plus tôt possible après le départ des animaux. « La 3e étape est le décapage pour éliminer la matière organique. Cela se fait à la pompe haute-pression à 120-140 bars en privilégiant un bon débit compris entre 20 et 25 L/min. Le nettaoyage se fait du fond du poulailler vers l’entrée et du plafond vers le sol », indique Bruno Sand. Le détergent est ensuite appliqué, son efficacité est liée à la température de l’eau, son action chimique, l’action mécanique et au temps de contact. « En augmentant le temps de contact, combiné à l’action chimique, la température peut être diminuée et l’action mécanique supprimée. » L’idéal est d’appliquer un détergent sous forme de mousse…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article