Côtes d'ArmorÉlevageSur abonnement

Engraissement des mâles et femelles à l’enrubannage

Sur l’élevage de Daniel Le Corre, à Saint-Mayeux (22), l’engraissement se fait à l’enrubannage pour gagner en autonomie et ainsi sécuriser le revenu. Du maïs sera toujours gardé sur la ferme pour assurer une partie des stocks hivernaux. Sur une SAU de 80 ha, Daniel Le Corre élève 60 mères blonde d’Aquitaine et la suite. L’engraissement…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer