Côtes d'ArmorÉlevageSur abonnement

Sécuriser le système fourrager lors du passage en bio

Stéphane et Nathalie Urvoy ont fait le choix de passer 60 % de la SAU en prairies lors de la conversion en bio pour sécuriser le système fourrager. L’objectif à terme est de réduire cette surface pour augmenter les cultures de vente. Stéphane et Nathalie Urvoy sont producteurs de lait sur Loudéac (22). En 2015,…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer