Machinisme et équipements

Des ensileuses qui bourrent à cause du taux de sucre de l’herbe

Ces dernières semaines certains chantiers d’ensilage d’herbe se sont retrouvés à l’arrêt dès que les températures grimpaient un peu l’après-midi. La cause vient très certainement du taux de sucre élevé dans l’herbe, lié aux conditions météo peu poussantes. « Les ensileuses, peu importe la marque, bourraient entre le rotor et la soufflerie. Nous avons même été jusqu’à caler la machine. Le sucre se collait partout sur les tôles à l’intérieur de l’ensileuse formant presque du caramel, nous obligeant à les nettoyer à la pompe haute pression. La seule solution était de terminer les chantiers à l’autochargeuse ou de réaliser les travaux le matin et en fin de journée », témoigne le gérant de l’ETA Savouré à Martigné-Ferchaud (35).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer