Coopératives

Eureden : naissance d’une nouvelle coopérative

« Ensemble les agriculteurs bretons décident de leur avenir » : ce message d’intention né il y a 3 ans lors de l’annonce du rapprochement des groupes D’aucy et Triskalia prend tout son sens en ce vendredi 11 décembre 2020. En effet, les délégués des adhérents, réunis lors des assemblées générales de leur coopérative respective, ont approuvé en « direct-live » et à l’unanimité cette fusion Eureden.

3 ans, 3 coopératives, 3 étapes, 3 assemblées générales, 3 lieux… Voilà en effet 3 ans, pratiquement jour pour jour, le 12 décembre 2017, que Georges Galardon et Serge Le Bartz, respectivement présidents des groupes Triskalia et D’aucy annonçaient le rapprochement des 3 coopératives : Cecab et Coop de Broons, déjà en Union, avec la coopérative de Landerneau. Deux autres étapes ont été nécessaires pour aboutir à cette fusion. En effet, pour que l’union se concrétise, il a fallu attendre l’accord de l’autorité de la concurrence qui est arrivé tardivement le 20 juillet 2019. Ensuite, est venue l’approbation en assemblées générales des coopératives de base de l’Union Eureden le 13 décembre 2019. Serge Le Bartz rappelle en introduction : « Entre-temps, cette fusion a représenté plus de 3 années de travail, de mise en commun, d’harmonisation, pour créer une véritable culture coopérative commune, avec toujours en perspective la recherche de la meilleure solution pour l’avenir de nos productions et de l’agriculture bretonne. »

7345.hr
Les délégués présents dans la salle de Saint-Brieuc reliés en visioconférence avec ceux de la salle de Lorient lors de l’assemblée générale d’Eureden.

Une prouesse technique

Trois assemblées générales ont été organisées ce 11 décembre pour sceller définitivement la fusion en une seule coopérative : celles de Cecab d’un côté et de Triskalia de l’autre et enfin l’assemblée générale d’Eureden réunissant l’ensemble des délégués des 2 coopératives d’origine. Toutefois, en cette période de confinement lié à la pandémie, ces 3 assemblées générales ne se sont pas organisées sans difficultés. En effet, pour garantir la sécurité des quelque 250 participants et respecter les gestes barrières, ces réunions statutaires ont dû se tenir dans 3 lieux différents reliés par visioconférence. Les assemblées principales de Cecab et de Triskalia réunissaient, dans des salles distinctes à Lorient, les présidents et directeurs généraux, ainsi que les principaux intervenants, tels que les commissaires aux comptes et les réviseurs de la coopération agricole. Leur intervention a été filmée et projetée en direct pour les délégués présents à Saint-Brieuc et à Landerneau. À l’instar des personnes présentes physiquement à Lorient, ces derniers ont ainsi pu suivre le déroulement, poser des questions, participer aux débats et surtout voter l’ensemble des résolutions proposées, et cela à plus d’une centaine de kilomètres de distance. Une véritable prouesse technique…

7349.hr
Dans la salle de Landerneau, les délégués du Finistère de Triskalia approuvent le traité de fusion.

De l’émotion

En conclusion de ces assemblées générales, les présidents ont pu exprimer leur satisfaction après 3 ans de travail de co-construction intense. « Je suis ému, avoue Georges Galardon, car vous avez décidé d’inscrire dans le marbre notre projet de fusion Eureden. La création de cette nouvelle coopérative est véritablement un moment historique pour vous adhérents et pour les collaborateurs de la coopérative, mais aussi pour toute l’agriculture bretonne. » Un regret cependant exprimé par les présidents : ne pas avoir eu la possibilité de ponctuer cet événement par un moment de convivialité autour d’un repas, règles sanitaires obligent !
Ces assemblées générales ont été une nouvelle étape décisive dans la construction de notre coopérative. « D’autres suivront dès le mois de janvier avec la mise en place du nouveau conseil d’administration, des sections spécialisées et des sections territoriales » , annonce Serge Le Bartz. « L’année 2021 sera à nouveau une année très importante dans la construction de ce nouvel ensemble. »

Hervé Soubigou / Eureden

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer