Élevage

Une bonne mise en hivernage pour des ruches en bonne santé au printemps

Les récoltes de miel de bruyère et sarrasin touchent à leur fin. C’est la période pour faire l’incontournable visite de mise en hivernage.

Pour la visite de mise en hivernage, il est indispensable d’ouvrir le corps de la ruche et de regarder les cadres presque un par un. C’est l’occasion de retirer les vieux cadres qui sont vides ou de les mettre en rive, c’est-à-dire sur les côtés de la ruche, ce qui réduira le volume occupé par les abeilles en mettant une partition. Elles dépenseront moins d’énergie cet hiver pour chauffer ce plus petit volume. Et cela laissera également de la place pour introduire des cadres de cire neuve au printemps.

Le lierre, dernière miellée de l’année

Vérifier qu’il y a une reine dans la ruche, ou en tout cas de la ponte. Le couvain (la zone occupée par les larves) doit également être indemne de maladie. S’assurer d’avoir des provisions en quantité suffisante : il faut à la colonie entre 15 et 20 kg de miel pour passer l’hiver, soit l’équivalent de 4 cadres entièrement remplis de miel.
Enfin, si ce n’est pas déjà fait, il est impératif de réaliser une lutte contre le varroa à cette période : les populations du parasite sont au plus haut actuellement (il peut y en avoir plusieurs milliers par ruche).
En faisant tout cela, les chances de maintenir vos colonies en bonne santé sont optimisées. Elles profiteront ainsi de la miellée de lierre pour faire leurs dernières réserves avant l’hiver.

Le saviez-vous ?

S’il est vrai que sur un arbre malade ou affaibli, le lierre peut précipiter sa fin, quand les deux plantes sont en bonne santé, elles se rendent des services mutuels qui sont favorables à l’une et l’autre. En laissant pousser les lierres tout en profitant de sa floraison, observez l’un de ses intérêts : nourrir toute une foule d’insectes qui viennent collecter nectar et pollen.

Tiphaine Daudin / ADA Bretagne

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer