Élevage

Glands toxiques pour les bovins

« L’intoxication des ruminants par les glands est à redouter cet automne », prévient Raymond Barré, technicien viande bovine à la Chambre d’agriculture de Bretagne, soulignant qu’il y a « un réel risque d’intoxication cette année surtout que l’herbe fait défaut dans le moment et que les chênes sont couverts de glands presque mûrs ». Au premier coup de vent, ils vont tomber au sol. D’où son conseil de « reculer les fils » pour limiter la consommation.

L’intoxication est due à l’ingestion des glands renfermant des tanins toxiques. Certains animaux présentent une véritable attirance pour les glands. Les signes d’intoxication sont : chute brutale de production, perte d’appétit, inrumination, tremblements, coliques et constipation souvent préalable à une diarrhée noirâtre et poisseuse contenant parfois des caillots de sang ; les urines sont épaisses et quelquefois sombres. L’atteinte rénale des animaux concernés est souvent sévère, le traitement de cette intoxication est là aussi, le plus souvent illusoire.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer