En bref

Flambée du prix du porc : 80% des renégociations avec les GMS sont bouclées

Les industriels de la charcuterie de la Fict saluent «l’évolution favorable des renégociations» entre leurs entreprises et les distributeurs, indique un communiqué du 9 juillet. Au 8 juillet, «80% des renégociations en cours ont fait l’objet d’un accord signé», contre plus des deux tiers au 20 juin. Dopé par l’épizootie de peste porcine en Chine, le prix du porc français a flambé de 30% au premier semestre. «Toutes les enseignes de GMS ont (…) réagi positivement», estime la Fict, qui pointe toutefois des «nuances» en matière de calendriers» et des prises en compte «trop fréquemment partielles» des hausses. Elle demande que toutes les renégociations soient terminées au 15 juillet, comme le demandait le médiateur des relations commerciales agricoles.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer