En bref

Congrès de la FNSEA : Didier Guillaume attendu sur la gestion des risques

A une semaine du début du 73e congrès de la FNSEA qui se tiendra à Nancy du 26 au 28 mars, le syndicat a prévenu par la voix de sa présidente Christiane Lambert que le ministre de l’Agriculture était attendu sur le sujet de la gestion des risques. En conférence de presse, le 19 mars, la présidente de la FNSEA a rappelé que lors du précédent congrès, l’an passé, le ministre d’alors, Stéphane Travert, avait écarté les propositions du syndicat sur l’assurance récolte, arguant qu’elles avaient «un coût». La FNSEA demande que la France utilise la possibilité offerte par le règlement européen Omnibus d’abaisser le seuil de déclenchement subventionnable à 20% et d’augmenter le taux d’aide jusqu’à 70%. Christiane Lambert attend du «ministre nouveau» qu’il démontre son «engagement» dans ce dossier.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Y en à marre d’aider certains paysans qui gagnent bien leur vie comme cette présidente de la FNSEA et de même son prédécesseur qui était un céréalier qui touchait 320.000€ de la PAC alors qu’il vivait parfaitement de son exploitation, arrêtons de donner la PAC au nombre d’hectares mais au revenu des agriculteurs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer