En bref

Porc : la cotation de Plérin passe sous la barre de 1,2€ le kilo

La séance du 4 octobre du marché du porc breton (MPB) s’est achevée sur une cotation à 1,198 euro le kilo, en baisse de 2 centimes le kilo. «Une barre psychologique pour les éleveurs», commentait le matin même Paul Rouche, directeur délégué de Culture viande (industriels de l’abattage découpe) en conférence de presse. Depuis le début de l’année, les prix sont en recul de 18% par rapport à l’an passé, rappelait-il. La faute à une offre européenne «très importante», en hausse de 2%, une consommation des ménages français en recul de 5%, et un commerce extérieur français en recul de 4% vers les pays tiers, résume Paul Rouche. La menace des cas de peste porcine africaine (PPA) apparus en Belgique ajoute de la tension: «Si nous sommes contaminés, le prix baisserait de 25-30%», assure-t-il.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Bjr je suis en cote d’Ivoire je désir me formé aux métier de l’élevage de porcs ,j’ai au qu’un niveau d’étude élevé, aidé moi Jaime bien le métier merci

Bouton retour en haut de la page
Fermer