Politique et Syndicalisme

Lettre ouverte adressée aux Présidents des coopératives laitières de l’Ouest

Messieurs les Présidents,

La coopération laitière de l’Ouest occupe une place importante dans la filière. Comme vous nous le rappelez régulièrement, les coopératives sont la continuité des exploitations. Elles sont un élément important de la consolidation de la filière pour autant qu’elles intègrent dans leur stratégie cette dimension. Nous reconnaissons ce rôle à certaines occasions mais, aujourd’hui, nous observons dans nos sections et sur le terrain une défiance de plus en plus importante vis-à-vis des coopératives, de toutes les coopératives.

La FRSEA Ouest lait vous a déjà alertés sur ce sujet et sur les attentes des producteurs sociétaires : transparence, exemplarité et synergie en sont les principales. Ces dernières semaines nous démontrent que le message n’est pas passé ou, pire, que vous n’avez pas tiré d’enseignement des expériences passées. C’est inquiétant !

Absence de communication et d’explication aux sociétaires sur une décision stratégique impactante pour l’entreprise ; idem sur une annonce de prix en total décalage avec les marchés et l’environnement sont les exemples en date. Mais nous pourrions établir une liste pour chacune des coopératives du bassin Ouest.

La transparence, les producteurs la réclament haut et fort. Il ne s’agit pas de dévoiler les « secrets d’affaires » mais au minimum d’expliquer ce qui est dans la presse. Au-delà du « quoi », les sociétaires attendent de connaitre le « pourquoi de la décision ». La moindre des choses serait que les producteurs puissent en évaluer les conséquences pour leur activité et pouvoir émettre un avis sur les choix de leur coopérative.

L’exemplarité de la coopération est primordiale, notamment sur le prix. Comment expliquer que des producteurs – administrateurs décident d’un prix déconnecté des tendances de marchés ? Comment ne pas s’étrangler quand une coopérative va à l’encontre des intérêts de ses producteurs sans concertation ?

Enfin, la FRSEAO lait constate que la coopération, organisation collective, joue individuellement. Le monde marche à l’envers ! La coopération, dans un monde idéal et avec de la synergie, pourrait être le support de développement de la filière au bénéfice des éleveurs que ce soit sur le marché intérieur ou sur des stratégies export. Ce n’est malheureusement pas le cas et des producteurs, comme ceux de LNA ou SILAV par exemple, en subissent les conséquences depuis de nombreuses années.

Si la concurrence est la règle même entre les coopératives, n’aurions-nous pas intérêt à l’accentuer en sollicitant des opérateurs laitiers européens ? Cela provoquerait peut-être enfin la mobilité des producteurs !

Les producteurs de lait ont des préoccupations et des questions. Le SPACE est un lieu de rencontres et d’échanges ; nous invitons les sociétaires à venir y chercher des réponses. La FRSEA Ouest lait le fera également en accompagnant les producteurs car nous gardons de l’ambition pour la filière laitière de l’Ouest.

Dans l’attente de ces rencontres,
Recevez, Messieurs les Présidents, mes syndicales salutations.
La Présidente,
Marie-Andrée LUHERNE.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer