Côtes d'ArmorÉvénements

“La vente aux enchères devient incontournable”

Combinée au cocktail d’inauguration du salon au niveau du grand ring, cette nouvelle vente Prestige a drainé un public nombreux. « Sept animaux de haute qualité, nés et élevés en Bretagne, étaient proposés aux enchères. Tous ont trouvé un acheteur pour une moyenne de 7,3 € / kg », se réjouissait Olivier Lemoign, éleveur qui animait cette vente en duo avec Didier Yon. Le record de la vente a, une nouvelle fois, été battu. « Fille du taureau Fabuleux, cette vache issue de l’EARL Agri-Blonde à Plessala a été achetée pour 8,6 € / kg par le Super U de Lanvollon. Ce dernier s’était déjà fait remarqué l’année dernière en offrant déjà le meilleur prix aux Terralies. »

Mais les responsables de rayon de grande surface n’étaient pas les seuls sur le coup : cinq des sept animaux sont partis vers des boucheries traditionnelles des quatre coins des Côtes d’Armor. Pour Olivier Lemoign, coordinateur de cette vente ainsi que du Village de la viande qui fédèrent le monde des éleveurs allaitants sans distinction de race, l’opération est un succès. « La qualité des animaux était au rendez-vous bien sûr. Mais les acheteurs aussi : la moitié des présents venaient pour la première fois, c’est un signe. Bien médiatisée et relayée sur les réseaux sociaux, cette vente des Terralies est désormais ancrée, devenue incontournable. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer