CulturesTop

Des conditions de levée du maïs favorables

Coup d’œil sur le maïs

Depuis 3 semaines, l’heure est au semis de maïs. Les premiers maïs sont à 3 feuilles et les conditions deviennent optimales pour une levée rapide des derniers chantiers.

Le gros des semis a bien avancé en ce début de mai, la moitié des surfaces étaient implantées à l’Ascension. Ils se sont donc poursuivis cette semaine. Si on n’a pas rattrapé le retard des semis par rapport à la précédente campagne, on est dans la bonne voie, avec une météo plutôt clémente pour la fin des chantiers. La patience était de rigueur cette année. Les derniers chantiers dans les secteurs Lamballe – Pacé et Maure-de-Bretagne, zones pourtant précoces, se déroulent ces derniers jours sur des sols réchauffés. Mais certaines parcelles étaient encore en conditions limites de ressuyage en début de semaine.

carte-mais

Les premiers semis se salissent vite

Si on compare avec l’année passée, les degrés jours de croissance en base 6 – unité de mesure qui calcule l’accumulation de chaleur au-delà de 6 °C permettant d’estimer la durée du développement biologique du maïs- étaient légèrement inférieurs jusqu’au 15 mai par secteur (voir carte). Cette relative fraîcheur, avec des gelées matinales début mai, accentuée par le phénomène des saints de glace qui a refroidi les sols avec la baisse des températures fin de semaine dernière, peut expliquer que les maïs mettent plus de temps à lever : pousse hétérogène, échelonnée ou premières parcelles semées autour du 20 avril à 2/3 feuilles.

L’avance de ces semis ne devrait pas être très importante par rapport aux autres, avec une à deux feuilles de décalage. Handicap, en revanche, pour ces premiers semis moins rapides à se mettre en place : les mauvaises herbes, moins exigeantes en température, ne rencontrent aucune difficulté pour pousser. La vigilance demeure donc pour le désherbage. Les interventions de prélevée ont fonctionné à certains endroits, mais l’absence de pluie a pu limiter l’efficacité du traitement. Sans prélevée, il conviendra d’intervenir sur un maïs à 3-4 feuilles si les conditions sont favorables (surveiller le vent).

Le retour d’une météo de saison cette semaine et dans les jours à venir, avec des températures matinales dans la moyenne de 10-12 °C, et des températures maximales autour de 20 °C, sera favorable à la levée rapide des derniers semis.

Une terre froide et verte difficile à travailler

À cela s’ajoute cette année, phénomène d’autant plus rencontré en Ille-et-Vilaine, une préparation hétérogène des parcelles. Les zones plus humides à terre forte se sont moins bien préparées, impliquant des profondeurs de semis hétérogènes, de 2 à 4 cm. Dans ces parcelles, la pluie est donc attendue pour favoriser une levée rapide.

mais-pluviometrie

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer