ÉlevageSur abonnement

Porc : 1,36 milliard d’euros d’investissements nécessaires

Pour éviter le façonnage et la vente de porcelets, l’élevage breton doit construire 1,5 million de places d’engraissement, équipées pour répondre aux enjeux économiques et sociétaux. La production porcine bretonne est à la croisée des chemins. Elle doit pérenniser les volumes produits pour préserver les emplois et l’activité économique. Elle doit poursuivre l’amélioration des performances…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer