ÉlevageSur abonnement

Le fumier devient un amendement commercialisable

Isabelle et Claude Henry, aviculteurs dans les Côtes d’Armor, ont été à l’initiative de l’homologation des complexes de micro-organismes comme procédé de compostage. Aujourd’hui, leur fumier normé comme amendement organique est commercialisable. « En 2009, nous avons démarré des tests sur notre élevage en volailles de chair avec l’Itavi et la Sobac en incorporant des…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer