ÉlevageSur abonnement

Fertilisants sous concurrence

Entre évolution de la réglementation et concurrence vive des pays du nord de l’Europe, l’activité sur le marché de la valorisation des matières fertilisantes organiques est parfois complexe. « En Bretagne, en termes d’export de fertilisants organiques à base de déjections animales, il existe, historiquement, trois produits principaux : fientes de volaille déshydratées, fumiers de volaille…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer