En bref

Bruxelles propose de limiter l’intervention publique sur la poudre de lait en 2018

Le commissaire européen Phil Hogan a proposé le 9 octobre à l’occasion du Conseil agricole à Luxembourg, de réduire le plafond d’intervention publique pour la poudre de lait écrémé à zéro au lieu de 109 000 tonnes habituellement à partir du 1er mars 2018. Cette mesure ne supprimerait pas le dispositif d’intervention public qui pourrait être ouvert au coup par coup sous forme d’appels d’offre, « mais il fonctionnerait de manière contrôlée, en fonction des conditions du marché », a précisé Phil Hogan. La Commission veut ainsi éviter que les stocks publics européens de poudre qui atteignent déjà 380 000 t ne grossissent encore l’année prochaine. Cette décision devra être validée par les Vingt-huit.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer